Lancement d’un produit : éviter un FLOP

par | 16 Nov, 2020

OMG. À chaque deux publications sur les réseaux sociaux je vois le lancement d’un produit en particulier par une autre entreprise sucrée.

Je suis quelqu’un d’ultra connectée sur les divers réseaux sociaux, que ce soit TikTok, Instagram ou Facebook. Et depuis deux semaines il y a un raz-de-marée de produits PAREILS offerts par des entreprises complètement différentes.

Faut qu’on se jase. J’en ai parlé durant le lundi jasette dans le groupe Sucre & Cie, puisque j’aimerais que tu ne sois pas un mouton aveugle. C’est vrai que c’est tentant de vouloir faire un produit ultra populaire pour ajouter à sa gamme de produits actuels.

Comment faire le lancement d'un nouveau produit

Développement d’un nouveau produit alimentaire

Avant de penser lancer un nouveau produit, quelles étapes utilises-tu? Te lèves-un un matin en te disant : “Hey ça serait une bonne idée que je fasse ça.” Ou tu es plutôt du genre à faire un brainstorm, évaluer les coûts, questionner ta clientèle, élaborer les emballages, etc?

Ça peut être tentant de sauter dans une nouvelle vague puisque on y voit la possibilité de faire de l’argent.

Mais est-ce que ta clientèle cible aimera vraiment cela? Comment savoir que ta communauté sera réceptive?

Peut-être que pour toi, c’est une bonne idée de faire ces fameuses boules de chocolat qui contiennent de la poudre pour chocolat chaud et des guimauves. Mais peut-être aussi que ça ne sera pas assez rentable pour ta niche.

Les questions à te poser avant un lancement d’un produit:

  • Est-ce que ma clientèle boit du lait au chocolat?
  • Est-ce que ma communauté boit du lait au chocolat chaud ou froid? (pppsttt essaie dont de faire fondre une boule de chocolat dans du lait froid!)
  • Est-ce que tes clients potentiels aiment les guimauves? (perso je déteste dans mon lait au chocolat)
  • Est-ce qu’ils préfèrent utiliser de la poudre ou du vrai chocolat?
  • Quel est le prix qu’ils seraient prêt à payer?

Je t’entends déjà dire.. “ouin mais je fais ça comment?”. PARLE à ta communauté. Pose-lui des questions. Que ce soit sous forme de jeux, sous forme de story interactive, ou encore si tu as une communauté engagée tu peux faire un petit questionnaire en échange d’un rabais pour une prochaine commande.

Les étapes suivantes :

Bon, un coup ta recherche effectuée et que tu te dis que ta clientèle est super réactive et que ça fitte super bien, go tu continues.

  • Développement du produit et des saveurs
  • Test auprès d’une petite audience (genre voisins, amis, famille qui sont similaires à ta clientèle)
  • Fixer ton prix (bien calculer ton temps et matériel)
  • Préparer tes visuels (plusieurs) pour tes réseaux sociaux
  • Planifier tes publications
  • Préparer la fiche produit pour ton site web
  • Planifier une infolettre

Ah et ensuite les produire!

Si tu es encore dans l’étape “j’y pense pour le Temps des Fêtes”, je te dis NON.

Sincèrement, je ne compte plus les entreprises qui en font. Des entreprises sucrées qui n’ont AUCUN rapport avec ce type de produit. Je me serais très mal vu, lorsque je produisais des biscuits décorés, de vendre des boules de chocolat chaud.  Et sais-tu quoi? Ton client en voit sûrement énormément. Donc si ce client se dit que cela a l’air cool, il va peut-être même méprendre ton produit avec celui de quelqu’un d’autre.

Parmi toutes celles que j’ai vu, je n’en ai pas vu qui se démarquaient particulièrement par le look ou l’emballage. J’en ai vu 2-3 entreprises, par contre, qui jouaient d’originalité pour les saveurs (Bailey’s, caramel, etc).

J’aimerais faire un petit clin d’œil à Tamara de Kitchen Jukebox qui avait fait cette vidéo avec sa fille. Mettez le son c’est vraiment cute.

Et si malgré tous ces conseils, tu décides de te lancer, Kitchen Jukebox tient les moules.

Dernier petit conseil :  si tu veux offrir ces produits, pense plutôt tout de suite à la St-Valentin (ou Pâques!) plutôt que de précipiter un lancement pour le Temps des Fêtes.

Et puis, même si tu suis religieusement ces conseils, ça se peut que le lancement d’un nouveau produit soit quand même un FLOP. De grandes entreprises ont vécu des flop malgré qu’ils ont des équipes en recherche & développement.

Si tu es mêlé dans tout ça et que tu aurais besoin d’aide pour mettre un plan de match en marche, sache que je fais de la consultation privée ponctuelle.

Véronique Lecours

Véronique Lecours

Passionnée du web, du sucre et de la bouffe locale, je combine mes passions avec une entreprise qui aide les artisans alimentaires à se démarquer sur le web. Avec un brin de folie et de créativité, j'outille les artisans à utiliser ce qui est à leur portée pour faire briller leur entreprise alimentaire. Via l'agence, les artisans peuvent également déléguer la gestion de leur communauté web, faire rédiger du contenu et bien plus.
Lancement d’un produit : éviter un FLOP

Lancement d’un produit : éviter un FLOP

OMG. À chaque deux publications sur les réseaux sociaux je vois le lancement d'un produit en particulier par une autre entreprise sucrée. Je suis quelqu'un d'ultra connectée sur les divers réseaux sociaux, que ce soit TikTok, Instagram ou Facebook. Et depuis deux...

Prendre soin de l’humain derrière l’entreprise

Prendre soin de l’humain derrière l’entreprise

L’humain derrière l’entreprise, à quoi sert-il? Doit-on s’en occuper? Comment? Comment prendre avantage de son importance? L’humain en arrière-plan est très important. Sans lui l’entreprise ne peut fonctionner. Pourtant ça ne nous empêche pas de le négliger ou encore...

Formation : Quand et quoi choisir

Formation : Quand et quoi choisir

Tu ne passeras jamais au prochain niveau pour ton entreprise. Je joue rough hin? Mais je crois qu’il faut qu’on se parle. Tu as commencé ton entreprise sucrée en apprenant par toi-même, du moins c’est ce que la plupart ont fait. En devenant maman, on veut (souvent)...