Syndrome d’imposteur : tu n’es pas une amatrice

par | 7 Avr, 2019

Combien de fois je peux lire cette phrase : Je ne suis qu’une amatrice. Et pourtant cette même personne vend ses créations sucrées. Elle paie son permis annuel de la MAPAQ. Elle publie sur les réseaux sociaux ce qu’elle fait. Mais en fait, cette personne a peut-être le syndrome de l’imposteur.

Comment se sortir du syndrome d’imposteur?
Si tu es rendu à ce deuxième paragraphe, c’est peut-être que tu te reconnais ou encore tu reconnais une amie.

Tout ce passe entre tes deux oreilles. J’aimerais te prendre par les épaules et te dire que tu peux tout réaliser. Que tout commence par ce qu’on se dit. Arrête de te comparer aux autres. Compare-toi à toi-même. À l’évolution que tu as fait.

Peut-être que tu ne fais pas des gâteaux aussi hot que la voisine. Mais combien d’années d’expérience a-t-elle?

Si tu as décidé de te lancer dans une petite entreprise de créations sucrées, c’est que des gens autour de toi t’ont probablement encouragé. Ils ont vu en toi du talent. Prends confiance en toi. Facile à dire hin? Mais je te comprends TELLEMENT.

Souvent, quand on a pas étudié dans un domaine qui nous passionne et qu’on finit par en faire une entreprise, on se dit qu’on est imposteur. Mais ces pensées négatives n’amènent pas une bonne énergie dans notre vie et nous empêchera d’avancer. Je te donne donc comme défi de te lever tous les matins avec le sentiment que tu es assez bonne. Que demain tu seras encore meilleure.

Changer son mindset ne se fait pas du jour au lendemain. Ce n’est pas miraculeux. Il va y avoir des matins plus difficiles. Des jours où on voudra crier de déception, que le sentiment d’imposteur revient à grand galop. Mais sache t’entourer de gens qui vivent la même chose que toi. Et c’est pourquoi je t’invite à te joindre au groupe Facebook de Sucre & Cie. Qu’est-ce que ce groupe? Un endroit pour se supporter entre artisans sucrés. Un endroit pour poser nos questions ‘business’. Un endroit pour s’informer. Mais surtout une communauté qui se tisse de plus en plus.

Véronique Lecours

Véronique Lecours

Passionnée du web, du sucre et de la bouffe locale, je combine mes passions avec une entreprise qui aide les artisans alimentaires à se démarquer sur le web. Avec un brin de folie et de créativité, j'outille les artisans à utiliser ce qui est à leur portée pour faire briller leur entreprise alimentaire. Via l'agence, les artisans peuvent également déléguer la gestion de leur communauté web, faire rédiger du contenu et bien plus.
Prendre soin de l’humain derrière l’entreprise

Prendre soin de l’humain derrière l’entreprise

L’humain derrière l’entreprise, à quoi sert-il? Doit-on s’en occuper? Comment? Comment prendre avantage de son importance? L’humain en arrière-plan est très important. Sans lui l’entreprise ne peut fonctionner. Pourtant ça ne nous empêche pas de le négliger ou encore...

Formation : Quand et quoi choisir

Formation : Quand et quoi choisir

Tu ne passeras jamais au prochain niveau pour ton entreprise. Je joue rough hin? Mais je crois qu’il faut qu’on se parle. Tu as commencé ton entreprise sucrée en apprenant par toi-même, du moins c’est ce que la plupart ont fait. En devenant maman, on veut (souvent)...

Facebook : un outil et non une solution

Facebook : un outil et non une solution

Facebook est une plate-forme merveilleuse. Personnellement, c’est ce qui a aidé à démarrer mon entreprise de biscuits en 2009. Mais j’avais aussi un site web/blogue déjà à l’époque. Je savais déjà inconsciemment que je ne devais pas mettre tous mes œufs dans le même...